KUNG FU

KUNG FU 

L'histoire du Kung fu

L’origine lointaine du kung-fu

Le Kung Fu est un art martial très ancien, dont l’origine remonte il y a environ 5 millénaires
En effet, durant le 3ème millénaire avant J-C, l’empereur Huang Ti prétend avoir développé la technique Chiou Ti pour vaincre ses ennemis lors d’une bataille rangée. Il s’agissait d’entraînement au maniement de l’épée. 
Puis, vers 300 av J-C, on trouve des traces de lutte codifiée du nom de Shang Pu, qui au fur et à mesure du temps se sont perfectionnées, cherchant à utiliser la ruse plutôt que la force brute. A cela s’ajoutent les techniques de combat utilisées par la caste guerrière, cette dernière qui, après l’apparition de Lao Zi et du Taoïsme, commence à s’installer dans des monastères et des temples, séduits par cette philosophie. Ce sont là les premiers moines guerriers. Malgré ces événements, aucune codification importante d’art de combattre ne fut créée en chine.
Enfin, entre 190 et 265 après J-C, un médecin du nom de Hua To mis au point des mouvements destinés à détendre l’esprit et tonifier le corps. Certes ces mouvements étaient à but thérapeutique, mais il est intéressant de noter que ceux-ci étaient basés sur l’observation de cinq animaux : le tigre, le cerf, l’ours, le singe et la grue ; dont certains servent aujourd’hui de bases technique aux pratiquants de Kung Fu.

مقالات ذات صلة